L'homme et la technologie9 raisons pour lesquelles vos clients abandonnent vos applications

Executive Summary

Que vous déployiez une application essentielle pour l'activité de votre entreprise ou que vous dépendiez des magasins Apple et Google pour les téléchargements d'une application destinée à vendre vos marchandises, le succès de vos applications est directement lié au succès de votre entreprise. Mais l'application typique perd plus de trois quarts de ses utilisateurs initiaux dans les trois premiers jours après téléchargement, et après 30 jours, elle en a perdu 90 pour cent. Voici neuf travers dans lesquels tombent les applications qui n'arrivent pas à faire la différence.

Executive Summary

Que vous déployiez une application essentielle pour l'activité de votre entreprise ou que vous dépendiez des magasins Apple et Google pour les téléchargements d'une application destinée à vendre vos marchandises, le succès de vos applications est directement lié au succès de votre entreprise. Mais l'application typique perd plus de trois quarts de ses utilisateurs initiaux dans les trois premiers jours après téléchargement, et après 30 jours, elle en a perdu 90 pour cent. Voici neuf travers dans lesquels tombent les applications qui n'arrivent pas à faire la différence.

Qu’ils soient responsables du déploiement d’applications critiques pour les entreprises ou de la distribution d’applications mobiles dans l’App Store d’Apple ou le Google Play Store, de plus en plus de cadres dirigeants apprennent que le succès de leur entreprise dépend souvent du succès de leurs applications.

Cependant, dans l’univers des applications, la concurrence est rude.  Une application standard perd plus de 75 % de ses premiers utilisateurs, à peine trois jours après son téléchargement. Un mois plus tard, ce chiffre grimpe à 90 %.

Comment expliquer de telles baisses ? Développer de bonnes applications s’avère particulièrement difficile, car il faut savoir combiner habilement la vitesse, la sécurité, l’expérience utilisateur et le design. Il existe pourtant de nombreux facteurs pouvant expliquer pourquoi vos applications ne séduisent pas vos clients.

Pour vous aider, nous avons réuni neuf raisons pour lesquelles vos applications n’atteignent pas les objectifs.

1. Votre appli est loin d’être fantastique

Un utilisateur sur quatre lance une application mobile une fois, puis ne l’ouvre jamais plus. Quatre sur dix abandonnent l’application après deux utilisations, et près de la moitié n’y reviennent pas après la troisième. Si l’utilisateur n’y voit aucun avantage, s’il ne la trouve pas géniale, votre appli ne fera pas long feu.

2. Votre appli plante souvent

Si vos clients n’arrivent pas à lancer votre application et à la garder ouverte, ils risquent d’être franchement déçus.   80 % des utilisateurs abandonnent une application mobile si celle-ci échoue plus de deux fois de suite. Plus de la moitié d’entre eux la supprimeront sans aucun état d’âme.

3. Votre appli met trop longtemps à charger

Pas moins de 96  % des utilisateurs pensent qu’il est essentiel que l’application présente de bonnes performances. 9 sur 10 s’attendent à ce que l’application se charge en moins de 4 secondes, et près de la moitié souhaitent qu’elle soit chargée en moins de 2 secondes.

4. Votre application est mal conçue et difficile à utiliser

Près de 27 % des utilisateurs ont désinstallé des applications parce qu’elles n’étaient pas conviviales ou étaient trop difficiles à utiliser. 16 % les ont abandonnées parce que le processus d’enregistrement était trop compliqué.

5. D’autres applis sont plus performantes que la vôtre

Les grandes entreprises utilisent en moyenne 730 services cloud, un nombre 15 fois plus élevé que les chiffres communiqués à leurs services informatiques. Si l’application d’entreprise que vous vendez n’est pas plus performante qu’une application téléchargeable gratuitement, les utilisateurs feront rapidement leur choix. Les applications d’entreprise doivent rivaliser fonctionnalité par fonctionnalité avec ces services de Shadow IT, ou risquent de devenir désuètes.

6. Les utilisateurs oublient l’existence de votre appli

Si vous oubliez d’interagir avec vos utilisateurs, vous constaterez une baisse spectaculaire de l’utilisation. Les applications qui communiquent avec leurs utilisateurs via un système de messagerie intégré sont utilisées 27 % de plus que celles qui ne le font pas.

Related

4 éléments à surveiller dans les angles morts de votre cloud

7. Votre appli sollicite trop souvent les utilisateurs

En revanche, l’envoi d’un trop grand nombre de notifications encourage les utilisateurs à supprimer l’application. Les notifications Push représentent  « une distraction agaçante » pour 52 % des utilisateurs d’applications.  Si vous en envoyez plus de cinq par semaine, un tiers de vos utilisateurs décidera d’arrêter d’utiliser votre application.

8. Votre application utilise beaucoup de bande passante et épuise la batterie

Plus d’un tiers des utilisateurs déclare avoir arrêté d’utiliser certaines applications parce qu’elles épuisaient leur batterie trop rapidement. 1 utilisateur sur 5 indique avoir abandonné une application parce qu’elle demandait trop de bande passante.

1 utilisateur sur 5 indique avoir abandonné une application parce qu’elle demandait trop de bande passante.

9. Les utilisateurs pensent que votre appli n’est pas sécurisée

Dans le cadre d’une enquête réalisée auprès de 2 200 professionnels de l’informatique en 2016, 53 % ont cité les problèmes de sécurité comme principal obstacle à l’adoption des applications cloud, alors qu’ils n’étaient que 45 % l’année précédente.

N’oubliez pas que si votre application n’est pas performante, votre marque risque d’en pâtir.

L’une des plus grandes erreurs que vous pourriez faire pour votre marque serait de lancer une application qui n’est pas prête pour une vaste audience. Environ 50 % de tous les utilisateurs considèrent que le développeur de l’application est responsable des mauvaises performances ; près de 40 % déclarent qu’une mauvaise application affecte la réputation de l’entreprise. Autrement dit, si votre application ne plaît pas, les utilisateurs risquent non seulement de l’abandonner, mais également de laisser tomber votre entreprise.

À retenir : Le lancement d’une application, c’est l’aboutissement d’un travail important. En évitant ces 9 erreurs courantes, vous donnez à votre application et à votre entreprise toutes les chances de réussir.

Vous pourriez aussi être intéressé par

Les bonnes (et mauvaises) manières de dépenser votre budget de sécurité

Vous souvenez-vous du temps où nous louions des cassettes vidéo VHS, portions des Doc Martens et écoutions de la musique grunge à la radio ? Même si les années 90 semblent être un lointain souvenir pour la plupart d’entre nous, les datacenters de nombreuses grandes entreprises y sont encore bel et bien ancrés. Un nombre surprenant d’organisations informatiques récupèrent et analysent les journaux d’accès réseau comme en 1999.

Bien présenter les risques et la sécurité à votre conseil d’administration

C’est le grand jour. Vous devez faire un bilan de la sécurité de votre entreprise devant le conseil d’administration. Votre présentation est critique : la sécurité de votre entreprise, sa réputation et sa santé financière dépendent de vous. Les membres du conseil doivent comprendre les risques encourus par l’entreprise, et comment vous envisagez d’y faire face. Cependant, leur temps et leur niveau d’attention sont limités. Soyez bref, faites-leur bien comprendre l’importance du sujet.

Découvrez pourquoi votre budget de sécurité cible peut-être les mauvaises menaces

Utilisez-vous vos budgets informatiques intelligemment ?
Si vous dépensez la majeure partie de votre budget sécurité pour votre périmètre réseau au détriment de la sécurité et de la gestion des identités de vos applications, vous devrez peut-être devoir revoir les proportions.